La fontaine à quatre pattes

La Fontaine à quatre pattes

Parfois, pour aller plus vite, on prend un raccourci.
Parfois, le raccourci passe par une forêt sombre…

Dans la forêt, ça sent bon.
Dans la forêt, on entend le vent dans les feuilles, les arbres craquer, les oiseaux chanter…
Parfois, on trouve des champignons…
Dans la forêt, on tourne en rond…
Et l’on ne sait plus par où on est entré et par où sortir…

Dans la forêt, on est perdu !

Et alors ?
C’est comme ça que commencent les histoires !

On a faim, on a soif…
Ça tombe bien, on entend une fontaine qui chante, dans une petite clairière…
Allons voir, Allons boire un tout petit peu de cette eau qui a l’air si rafraîchissante…
Que peut-il nous arriver ?

Un conte pour cabrioler à quatre pattes dans les feuilles,
sentir le vent frais 
sur son pelage
et tomber sous le charme mystérieux des beaux yeux 
d’une renarde…

Une histoire née du mélange d’ingrédients traditionnels et de quelques épices d’imagination, entièrement solubles dans l’eau des fontaines que l’on entend couler parfois le soir lorsqu’on ferme les yeux et qu’on a pris le temps de perdre un peu son chemin.

Une histoire adaptée, imaginée et racontée par François Dieuaide

Publicités