Alpenstock

Affiche Alpenstock - Compagnie La Pierre et le Tapis« Fritz aime l’ordre et Grete.
Grete aime Fritz et les détergents cosmopolites.
Yosip aime la transylvanie et les étoiles.
En raison de la présence de scènes scabreuses et de propos affligeants, ce spectacle est déconseillé aux âmes sensibles et aux enfants de moins de 13 ans.
La la la itou. »

Alpenstock - Compagnie La Piere et le Tapis- Christophe Gateau - Céline Laguës - Tous droits réservés Frank Sénélas 2014

Tous droits réservés Frank Sénélas 2014

Comédie contemporaine et délirante, cynique, provocatrice, tranchante comme un couteau et saignante comme un steak bien bleu, « Alpenstock » nous raconte l’histoire d’un couple qui tourne en carré sur lui-même, l’arrivée des montagnes balkaniques dans les monts immaculés du Kyrol, différents ramonages de cheminées, des courses sur des marchés cosmopolites, des histoires de détergents et de chiens, de toilettes intimes et de peuples fiers et libres. Plus plein d’autres choses tout aussi jubilatoires. Et surtout, « Alpenstock » nous parle de l’éternel combat entre le désordre et l’ordre, entre la vie et la mort.
Bruno Cadillon

Mise en scène
Bruno Cadillon

Avec
Céline Laguës
Christophe Gateau
François Dieuaide

Public adulte.

Teaser :

Reportage :

Note d’intention

Au moment où le sentiment de peur s’accroit, peur de l’avenir, peur de l’autre, peur de la différence, peur de tout ce qui n’est pas connu, reconnu, identifiable, prévu, mesuré, estimé, quantifié, ou pire, quantifiable… Juste avant que cette peur mortifère, du désordre et du hasard — sources de vie — vocifère de plus en plus fort dans les urnes, une envie prémonitoire de saisir notre piolet pour gravir les sommets du Kyrol, devenus maintenant Mont-Blanc bien gaulois, nous avait saisis à la lecture d’Alpenstock de Rémi de Vos.

Alpenstock, à travers son écriture fine et cruelle, permet de comprendre et de questionner, pour mieux dénoncer, certains comportements obtus et malheureux menant à des impasses glaciales et suicidaires. Grete et Fritz auraient pu s’appeler Géraldine et Fabrice et être de bons français bien de chez nous ou s’appeler Gry ou Folke et être suédois dans leur mobilier Ikéa tout blanc, Yosip pourrait prendre tous les noms de la terre puisque nous sommes toujours l’étranger de quelqu’un. Sous sa drôlerie et son caractère grand guignol, Alpenstock nous raconte l’histoire d’une folie, d’une folie qui peut s’emparer d’un couple comme d’un peuple et l’emmener tout droit vers l’abîme. Ça commence dans une blancheur d’une pureté éclatante et morbide et ça finit dans le rouge, l’hémoglobine et la vie… Parce que nous sommes d’indécrottables optimistes…

Bruno Cadillon

Revue de presse

Dossier Alpenstock

Alpenstock - Compagnie La Piere et le Tapis - Céline Laguës - François Dieuaide - Tous droits réservés Frank Sénélas 2014

Tous droits réservés Frank Sénélas 2014

N’hésitez pas à laisser  vos avis, commentaires, impressions, critiques positives ou négatives sur le formulaire idoine que vous trouverez ici. Formulaire que Fritz se fera l’immense plaisir de tamponner.
D’avance, merci pour lui.

Alpenstock - Compagnie La pierre et le Tapis - Tous droits réservés Marc Blancher 2014

Tous droits réservés Marc Blancher 2014

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s